Ip Man 2 : Le retour du Grand Maître

Ip Man a émigré à Hong Kong où il prévoit d'introduire le Wing Chun dans la région, mais sur l'île, il rencontre de nombreux obstacles y compris « Hung Ga » un des maître d'arts martiaux locaux qui enseignent. Plus tard, il a des ennuis avec un commissaire de police corrompu qui ordonne la mort de Hung. Ip Man est ensuite défié par un champion de boxe. Afin de préserver la dignité du peuple chinois et de prouver que sa forme de Kung Fu est la meilleure, Ip Man décide de relever le défi.

Yip Man 2
Listes de films avec Ip Man 2 : Le retour du Grand Maître
La saga Ip Man
Plusieurs acteurs peuvent se vanter d'avoir interprété au cinéma Ip Man (ou Yip Man, à la chinoise) grand maître des arts martiaux qui traversa plusieurs périodes de l'histoire du XXe siècle (jusqu'à sa mort en 1972) et fut entre autres le professeur de kung-fu de Bruce Lee, la star de films d'action : Tony Leung, dans The Grandmaster de Wong Kar Wai, ou différents acteurs, dans les films Ip Man réalisés par Herman Yau. Mais c'est la star d'action Donnie Yen qui reste surtout en tête, pour les fans de films d'arts martiaux et d'action façon blockbuster, avec un côté historique. Au coeur de la saga Ip Man réalisée par Wilson Yip (excepté dans le spin-off Master Z, centré sur un disciple), avec des scènes de combats chorégraphiées, pour beaucoup, par Yuen Woo-ping, l'acteur impose sa présence au fil de quatre aventures, qui le font notamment se battre au poing contre un ennemi incarné par Mike Tyson, ou rejoindre Bruce Lee aux Etats-Unis, dans une quatrième aventure taillée pour le grand écran. Sans oublier Master Z, spin-off où brillent, côté ennemis, Dave Bautista et Tony Jaa...
Les films d'arts martiaux hongkongais
Les meilleurs films d’action et d’arts martiaux sont très probablement issus de production Hongkongaise. Mélangeant aussi bien le genre du cinéma d’action ou des comédies, les films d’arts martiaux hongkongais ont particulièrement rayonné avec les productions de la ShawBrother. Ce film issu d’un genre de cinéma très particulier proposait des combats entre maître et de disciple issu de Shaolin. A la fin des années 80 le cinéma d’arts martiaux hongkongais évolue sous l’influence de personnalité telle que jacky chan pour quitter le monde du film en costume et préférer l’univers du polar favorisant une action plus efficaces.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites