Terror Trap

    J'aime:
    Affiche du film Terror Trap
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Terror Trap

    UTILISATEURS
    (2.35 pour 14 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 27min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Terror Trap : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Motel
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Detour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Carver
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film The Torturer
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Vidéodrome
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Nine Dead
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Terror Trap

    Don et Nancy profitent d'un week-end pour faire un tour en voiture. Mais le couple est victime d'une panne de leur véhicule. Bloqué près d'une petite ville dans la campagne en Louisiane, il demande de l'aide aux habitants. L'accueil reste glacial. Don et Nancy sont obligés de dormir à côté dans un hôtel bas de gamme. Au cours de la nuit, un groupe de criminels masqués les attaque. Les deux touristes n'arrivent pas à s'enfuir. Ils sont en passe de devenir les prochaines victimes du "Terror Trap"...

    Photos du film Terror Trap

    Ajouter une photo du film Terror Trap

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Terror Trap
    Terror Trap - BA VO
    Bande-annonce VF
    4106 Vues

    Listes avec le film Terror Trap

    Ajouter une liste au film Terror Trap
    Le thriller psychologique est un genre très répandu au cinéma. Souvent adapté à partir de roman ou tiré de livres ce genre est apprécié par tous les spectateurs de cinéma. Les ingrédients qui composent le...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Terror Trap
    Foxart
    Le 06/04/2011
    82 critiques
    Psychose avait ouvert la voie: cosy ou crasseux, les motels peuvent être des endroits peu fréquentables dans lesquels on peut croiser toutes sortes de monstres, des vampires de Bigelow ou de Carpenter, aux tueurs fous de Rob Zombie... L'excellent Motel de Nimrod Antal avait même fini par en faire un genre en soi avec ses snuffeurs sadiques et son suspense fou...

    Terror trap, loin d'égaler son illustre modèle, s'inscrit directement dans ce sous genre et aurait très bien pu s'intituler Motel 3, il n'aurait d'ailleurs pas fait honte à la franchise car il est un film à tout petit budget mais à l'indéniable honnêteté.

    Le générique laisse pourtant imaginer le pire et la couleur est d'emblée rouge sang, et annonce un torture flick ultra gore comme je les déteste copieusement et qui sont tellement en vogue ces dernières années.

    Rassurez vous il n'en sera rien: aucune torture réellement visible à l'écran, aucune complaisance dans la mise en scène des meurtres et au final une bande très peu sanglante. Le réalisateur ne tombant jamais dans le piège de contempler et jouir de ce qu'il prétend dénoncer préfère installer un suspense de série B classique, au démarrage très lent mais angoissant et quand l'action se déchaine, il préfère filmer longuement les clients qui se paluchent et se lèchent les babines devant les vidéos et derrière les miroirs sans tain plutôt que de tomber dans l'horreur pure du snuff annoncé. Il tend ainsi un miroir dérangeant au spectateur en flattant jamais ses plus bas instinct. Cette démarche à contre courant de la vague actuel est à saluer franchement et le propos du film est sans ambiguïté de ce point de vue.


    Comme le déclare Michael Madsen à un moment "Les gens ont toujours payé pour voir des gladiateurs s'entretuer dans l'arène et pour voir le sang et les tripes". Tous les tueurs du films resteront masqués tels les gladiateurs dont il parle et seuls les "organisateurs" de ces "snuff parties" montreront leurs vrais visages.
    Pour tout cela, Terror trap est une série B vraiment estimable et assez réussie...


    Le seul gros bémol tient au casting qui semble rabaisser constamment le film et la faute en revient notamment à un Michael Madsen qui se contente vraiment du minimum syndical, visiblement là à titre purement alimentaire et montrant un vrai mépris de ses partenaires, du film et du spectateur, au passage. Il ne donne le change que lors d'une courte scène avec Jeff Fahey, ce qui est bien peu. Mais bon, ma bonne dame, si vous saviez ce que coutent 10 grammes de coke ou une coloration chez un coiffeur pour star sur le déclin à L.A...
    Il devient en tous cas vraiment un acteur minable et à la démarche "artistique" de plus en plus détestable.
    Le couple qui sert de héros au film fait de son mieux mais ils sont visiblement limités et elle aurait davantage sa place dans Santa Barbara tandis que lui ne ferait pas tâche dans Queer as folk...

    Le seul à relever le niveau de l'interprétation est le génial Jeff Fahey, dans un rôle certes plus important et intéressant, mais auquel il donne surtout une épaisseur et une folie contrôlée épatante. Il sauve à lui seul le film du naufrage et de l'ennui et le réalisateur Dan Garcia peut le remercier. On peut d'ailleurs s'intérroger sur la validité des raisons commerciales mettant Madsen au premier plan et reléguant Fahey à l'arrière plan sur l'affiche US... Justice ne lui est pas rendue...
    Mais la citation biblique apposée par Dan Garcia en exergue au film s'adresse peut-être directement à lui, qui sait ?!

    "Sept fois le juste tombe et se relève
    mais le méchant dans le malheur trébuche"

    Site web:  http://foxart4.blogspot.com/
    loulouti78
    Le 11/04/2011
    9 critiques
    Un motel paumé et crasseux, un climat pesant, des mises à morts filmées par une bande de cinglés pour un public de dégénérés en mal de sensations fortes, tel est le contexte dans lequel baigne Don (David James Elliott) et Nancy (Heather Marie Marsden), un couple en proie à de sérieuses difficultés conjugales.

    La trame narrative de "Terror Trap", distribué par Fox Pathé Europa et mis en scène par Dan Garcia ne révolutionnera pas le 7ème art mais l’œuvre mérite quand même le détour. Le film est dans les bacs depuis le 6 avril dernier.

    Des longs métrages tels que "Motel" nous viennent immédiatement à l’esprit. "Terror Trap" est une modeste production qui trouve son public avec facilité. Le film respecte les codes en vigueur pour s’inscrire sans difficultés dans les pas de ses devanciers.

    Dan Garcia (inconnu au bataillon je dois le reconnaître) n’en fait pas des tonnes et va droit à l’essentiel. La montée en puissance est progressive et assez bien maîtrisée. Très rapidement nos deux principaux protagonistes se retrouvent pris au piège dans un lieu de perdition. Le huis clos devient prenant.

    Le seul reproche que le spectateur peut adresser au film est sa trop grande linéarité et son manque de rebondissements.

    "Terror Trap" nous plonge en plein coeur de l'univers du "Snuff Movie" rural américain organisé pour la satisfaction d’un public aussi hétéroclite que barjo. De pauvres victimes sont torturées de manière primaire par des bourreaux sans pitié. Cet univers où de tristes sires pratiquent un voyeurisme morbide se révèle bien inquiétant. En quelques plans le réalisateur nous dépeint un tableau bien glauque.

    "Terror Trap" ne joue pas la carte de la démonstration à outrance mais se contente de miser sur l’instauration d’une ambiance très particulière. Il est à noter que le film ne comporte pas son lot de séquences chocs. Nous ne sommes pas inondés par des litres d’hémoglobine. La violence est à minima. Dan Garcia suggère plus qu’il ne montre.

    Le metteur en scène nous propose une galerie de personnages pour le moins inquiétants à commencer par un shérif (Jeff Fahey) qui joue avec les nerfs de cibles potentielles.

    L’un des intérêts de "Terror Trap" est de mettre en relief la réaction de ce couple pris au piège qui ne se comporte pas en victimes expiatoires. Dans l’épreuve Don et Nancy s’affranchissent de tout postulat moral ou social en répondant au fer par le fer.

    Jeff Fahey s’en donne à cœur joie. Sa prestation est carrément jouissive.

    La faute de goût majeure du film concerne la présence de Michael Madsen. Son jeu est sans le moindre relief. Sa silhouette ressemble plus au Elvis bouffi sous médocs des années 70 qu’au génial parrain dans "Donnie Brasco". Il n’apporte rien à "Terror Trap". Dommage que la publicité du long métrage s’articule autour de sa présence.

    "Terror Trap" se laisser voir avec un certain plaisir.


    Site web:  http://loulouti.over-blog.com/article-terror-trap-71513952.html
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites