Informers

Une ville gouvernée par les dépendances de toutes sortes - sexe, drogues, argent, pouvoir - où la jeunesse est perdue, où l'amour est éphémère, où chaque nuit est une fuite en avant. Mais tôt ou tard, la fête est finie et la gueule de bois peut s'avérer mortelle?

Listes de films avec Informers
Les Zombies dans les films !

Depuis le classique du film d'épouvante en noir et blanc La Nuit des morts-vivants (1968), réalisé par George A. Romero, les films avec des zombies (ou des contaminés en passe de devenir zombies, parfois) ont pris toutes les formes et visité tous les univers, pour terrifier ou amuser. Assoiffés de sang, et de chair humaine dans Zombie, le Crépuscule des morts-vivants (sorti en 1978 et toujours signé George A. Romero), puis dans le sauvage 28 jours plus tard de Danny Boyle, le cocasse Shaun of the dead, l'hyperréaliste [REC] ou dans un autre genre, le blockbuster Je suis une légende avec Will Smith, les morts-vivants peuvent aussi être détendus et funky, comme dans The dead don't die, de Jim Jarmusch. L'histoire des zombies dans les films traverse toutes les époques et les genres (du film d'horreur au nanar), et sait procurer des frissons (ou des éclats de rire, parfois involontaires) à réveiller les morts.

Les Zombies dans les films !

Depuis le classique du film d'épouvante en noir et blanc La Nuit des morts-vivants (1968), réalisé par George A. Romero, les films avec des zombies (ou des contaminés en passe de devenir zombies, parfois) ont pris toutes les formes et visité tous les univers, pour terrifier ou amuser. Assoiffés de sang, et de chair humaine dans Zombie, le Crépuscule des morts-vivants (sorti en 1978 et toujours signé George A. Romero), puis dans le sauvage 28 jours plus tard de Danny Boyle, le cocasse Shaun of the dead, l'hyperréaliste [REC] ou dans un autre genre, le blockbuster Je suis une légende avec Will Smith, les morts-vivants peuvent aussi être détendus et funky, comme dans The dead don't die, de Jim Jarmusch. L'histoire des zombies dans les films traverse toutes les époques et les genres (du film d'horreur au nanar), et sait procurer des frissons (ou des éclats de rire, parfois involontaires) à réveiller les morts.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites