The Ghost Writer

    |  31 |
    J'aime:
    - The Ghost Writter, un écrivain "nègre" est engagé pour finir rédiger les mémoires de l'ancien Premier ministre anglais, Adam Lange, après la mort accidentelle du précédent rédacteur. Mais rapidement, cette collaboration s'avère dangereuse et de nouveaux éléments apparaissent sur la mort de l'ancien bras droit de Lang. Thriller sombre et oppressant, The Ghost Writter est réalisé par Roman Polanski et porté par Pierce Brosnan et Ewan McGregor.
    Affiche du film The Ghost Writer
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    The Ghost Writer

    UTILISATEURS
    (3.35 pour 635 notes)
    + Fiche complète

    The Ghost Writer : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Les Yeux jaunes des crocodiles
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Le Grand jeu
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Mensonges et trahisons et plus si affinités...
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Colette
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Autre Dumas
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Dans ses yeux
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film The Ghost Writer

    The Ghost, un " écrivain - nègre " à succès est engagé pour terminer les mémoires de l'ancien Premier ministre britannique, Adam Lang. Mais dès le début de cette collaboration, le projet semble périlleux : une ombre plane sur le décès accidentel du précédent rédacteur, ancien bras droit de Lang...

    Photos du film The Ghost Writer

    Ajouter une photo du film The Ghost Writer

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de The Ghost Writer
    The Ghost Writer - BA VOSTF
    Bande-annonce VF
    33215 Vues

    Listes avec le film The Ghost Writer

    Ajouter une liste au film The Ghost Writer
    Merci pour vos votes! Cette session 2010 est dorénavant close, passons à 2011! N'oubliez pas de voter pour vos films préférés sur le nouveau classement... D'ici là, bonne année 2011, et bons films!
    Vous cherchez une liste des meilleurs blockbusters du cinéma mondial ? Votre recherche s'arrête ici puisque cinetrafic a compilé une liste des plus gros films à succès de l'histoire du cinéma....

    La littérature a toujours été une source intarissable d'inspiration pour le cinéma. On ne compte plus, aujourd'hui, les adaptations...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film The Ghost Writer
    BIBI62
    Le 04/03/2010
    127 critiques
    Difficile en voyant le fonds de l'histoire que développe le dernier film de Roman Polanski de ne pas y voir un rapprochement avec sa propre histoire personnelle: cet homme politique assigné à résidence afin d'échapper à des accusations de complicité de crimes de guerre fait évidemment écho à l'actualité judiciaire personnelle du cinéaste.
    Au delà de cette coïncidence troublante, Polanski réussit ici un bon thriller "politique" et il faut bien le dire que le sujet n'est pas forcément passionnant à développer au cinéma, pourtant ici , grâce à une mise en scène très puissante et très inspirée, le réalisateur réussit à nous captiver, grâce à une ambiance, une atmosphère faite à la fois d'étrangeté, de suspense, de faux-semblants, qui est vraiment la clef de cette histoire à suspens, réservant aussi ses moments d'action et de tension, le tout de façon très classique, un peu à l'ancienne, mais avec une efficacité redoutable.
    Il suffit d'un cadavre, d'un homme accusé difficile à cerner, d'un passé apparemment trouble...
    Le metteur en scène base aussi et surtout cette tension sur les lieux qui encerclent les faits, à l'image de cette espèce de bunker sur un île retirée, perdu au milieu d'une vaste étendue qui est régulièrement "fouettée" par la pluie et le vent, et à l'intérieur de ce bunker les deux protagonistes semblent pris dans un étau, celui de l'enfermement pour le politicien ( voir la scène où il a les mains posées en croix sur sa baie vitrée), celui du piège annoncé pour le jeune journaliste insouciant et curieux, d'où l'atmosphère étouffante qui s'en dégage.
    On y retrouve donc les thèmes forts chers à Polanski, l'enfermement, l'oppression, la paranoïa, et certaines scènes assez absurdes comme celle récurrente de ce jardinier qui tente désespérément de rassembler ces feuilles d'arbres éternellement emportées par le vent, référence symbolique aussi à l'image de fin avec les feuilles du manuscrit qui s'envolent.
    Ce qui fait la force du film c'est sa mécanique bien huilée, son sens du détail, du plan bien travaillé, des cadrages qui accentuent l'atmosphère du récit, plus que le fonds c'est la forme qui prédomine et permet d'affirmer une belle maestria technique, avec aussi une musique adaptée, aux accents très hitchcockiens, et on retrouve d'ailleurs souvent cette atmosphère hitchcokienne dans la réalisation, on pense à "La mort aux trousses" ou à d'autres.
    Côté interprétation, Ewan McGregor est parfait, très crédible, en innocent journaliste jeté dans une histoire complexe, agneau jeté dans la cage aux loups et dont la curiosité va le faire rentrer dans une sombre histoire, en réalisant sa propre enquête, en découvrant indice sur indice, il va voir sa vie menacée et tenter d'éclaircir les mystères, à la fois celui de la mort étrange de son prédécesseur et celui de la jeunesse secrète du politicien.Les deux seraient-t-ils liés?Soupçons et manipulations, vérités qui dérangent...
    Dans un rôle secondaire mais sans doute le plus important du récit, Pierce Brosnan apporte tout le côté ambigu à son personnage, il est aussi parfait en politicien séduisant, élégant, malin, volontiers colérique et cynique.
    A leurs côtés, une révélation dans le rôle de la femme énigmatique et vénéneuse du politicien, la belle brune Olivia Williams.
    Sans atteindre le niveau du dernier Scorsese, avec une histoire certes moins puissante, très différente, plus "terre-à-terre", Polanski impose son sens de la virtuosité narrative et nous offre une belle leçon de cinéma, grâce à une mise en scène solide et prenante, justement récompensée à Berlin, d'un classicisme bien ciselé.

    MA NOTE: 14/20

    Site web:  http://lecinedejo.blogs.allocine.fr
    cristal
    Le 10/03/2010
    211 critiques
    Mettons de côté l'actuelle démonstration des faits concernant la culpabilité de Roman Polanski ; Car "The Ghost-Writer", même s'il est vendu sur la victimisation du cinéaste, n'a pas d'autre ambition que de renouer avec les codes du thriller classique de la grande époque Polanskienne. A moins que celui-ci ne cache des dénociations politiques et géo-politiques en rapport avec le cas juridique du réalisateur polonais, finement dissimulées dans un récit en château de cartes. Le parti pris ici est de laisser dans l'ombre beaucoup de pistes ouvertes, notamment sur le rapport infidèle de la femme de l'ancien Premier ministre avec son écrivain / fantôme, ou alors des géographies qui parsèment le film, de façon à ce qu'on ne sache jamais vraiment ni quoi ni qui est pointé du doigt dans les agissements énoncés. L'oeuvre nouvelle du maestro pose pourtant un problème de taille (qu'il faut considérer comme non-valable si l'on prend en compte l'aspect juridique de son histoire personnelle qui se déroulait encore durant le tournage) ; on connaît Polanski pour son sens de la mesuration et de la direction narrative extrêmement cadrée jusqu'à l'épure rythmique, mais ici la définition millimétrée de chaque élément (jamais pleinement abouti) ne joue pas en la faveur du scénario. Englouti sous une perfection qui devient vite une propreté, le film en perd l'aspect visuel et le relief de l'écriture se limite à une simple ligne directive et frontale. Seul émane des vingt dernières minutes la véritable force à laquelle nous avait auparavant habitué le cinéaste (la révélation d'une énigme qui peine à se mettre en place, le plan-séquence fascinant sur le papier qui navigue entre les mains puis, maestria de réalisation en guise de clôture, la mort hors-champ). Alors que jusque-là "The Ghost-Writer" semble tiède, non pas prévisible car il réserve quelques surprises troubles (notamment dans les figures quasi-mythologiques des femmes, loin d'être épargnées du drame, ou bien dans la ressemblance physique trait pour trait entre le Premier Ministre et sa femme, Brosnan et Williams), le tragédie vient puiser toute sa superbe dans l'inspiration grandiose du dénouement. Certainement faudra-t-il revoir le film dans dix ans, qu'il mûrisse comme un bon vin ; à ce jour il paraît encore frais et intouché dans sa véritable complexité. On peine à cerner quel film Polanski a voulu faire, ce qu'il a voulu dire et montrer. Le rythme semble parfois paresseux, faiblard, et c'est pourtant une tension langoureuse qui s'installe, tenace jusqu'aux dernières minutes, valsées par l'étrange musique d'Alexandre Desplat (peut-être sa plus belle partition à ce jour). Il y a une veine hitchcokienne dans les facades multiples du thriller, et parfois dans le même geste une déroutante sensation de mollesse en totale contradiction. Ainsi faut-il peut-être du temps pour prendre conscience de l'intelligence de la mesure que Polanski prend avec son sujet, de la distance avec laquelle il dirige ses personnages, leurs parts d'ombres et leurs relations dans les fils du scénario. Jusqu'au jeu d'acteurs à la limite de la fadeur et qui, bientôt, prendra peut-être tout son sens. Voilà ce qui découle de "The Ghost-Writer" : un film irréprochable mais difficilement aimable, dont seul le temps peut être garant de son aboutissement. Quelquechose qui ne s'explique pas vraiment mais qui, malgré tout, s'affirme comme une certitude.

    Site web:  http://moncinemamesfilmsmonart.blogs.allocine.fr/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites