Critiques du film: La Horde
    La Horde
    Ajouter une critique au film
    La Horde
    CRITIQUEFILMFRED
    Le 17/06/2010
    0 critique
    Il valait osez, Yannick Dahan étant critiqueur de cinéma le voilà de l'autre côté de la barrière. J'ai lu pas mal de critique sur son film comme quoi c'est un navet, c'est vrai que le scénario ne révolutionne pas le genre, mais vous vous attendez a quoi? c'est un film de Zombies, ce n'est pas un chef-d'oeuvre a là Orson Wells!!!!! Le premier et dernier film de zombie français date quand même 1978, réalisé par Jean Rollin sous le titre de "Les raisins de la mort", alors je remercie Yannick Dahan et Benjamin Rocherd'ouvrir le chemin pour les futurs films dans le genre. Comme je disais c'est un scénario qui ne brille pas par son originalité (un petit mix de "Banlieue 13""La cité des zombies"et "Braquo"), les acteurs sont moyens, pour ne pas dire mauvais, des dialogues .... voir suite sur mon site

    Site web:  http://critiquefilmfred.over-blog.com/#
    TIBO-Strange-Movies
    Le 27/05/2010
    0 critique
    A l’annonce de La Horde, suite directe du court Rivoallan, le petit monde du cinéma de genre français frétillait à l’idée de voir débarquer sur les écrans le premier -vrai- film de zombies français. Autant vous dire que pour un premier long métrage, Yannick Dahan et Benjamin Rocher ont pris des risques en s’attaquant à un genre résolument casse gueule. Néanmoins, nos deux compères ont choisi d’aborder le thème de manière différente en mélangeant les genres dans le but de ne pas livrer du déjà vu dont les fans se foutent éperdument. Pari réussi ? Bourré de défauts et foncièrement léger, La Horde reste un film divertissant qui fonctionne et qui trouvera sans aucun doute un bel avenir auprès des fans.

    [...]

    Une fois passé une première partie laissant présager le pire et plutôt ennuyeuse, La Horde s’avère livrer ce pour quoi on se trouve devant l’écran : du fun, du gore et des zombies. Premier essai inégal mais divertissant, cette pellicule nécessite une certaine tolérance si l’on veut profiter pleinement du spectacle. Sans prétention.

    CRITIQUE COMPLETE sur strange-movies.com

    Site web:  http://www.strange-movies.com/critique-la-horde.html
    sebd59
    Le 14/02/2010
    0 critique
    Ils sont violents, ils affamés, ils sont morts et en plus ils sont français. Le jugement dernier est enfin arrivé en France et les morts arrivent pour nous dévorer. Enfin le vrai film de zombies à la françaises à débarquer dans les salles obscures…

    Comme tout film de zombies, il faut un scénario simple. Rien de plus simple qu’une barre HLM, quelques flics, des voyous et des morts assoiffés de sang un peu partout. Le scénario ressemble drôlement à ce qui c’est déjà fait, mais avec le sujet des zombies c’est très dur d’innover mais petite touche innovante dans les personnages, du fait que des policiers vont devoir s’associer à la bande de gangsters pour survivre à cette tour infernale. De plus, le comportement des zombies est modifié. Ils sont très violent, malin et en dehors du fait qu’ils soient morts, ils tiennent une forme d’enfer. Quand les zombies de Romero se dopent et courent comme les contaminés de 28 jours plus tard. Pour les connaisseurs de films de mort vivants, on pourrait presque penser que la horde est une version longue du début de Zombie de Romero, car le début du film se passait dans un immeuble. Une bonne histoire bien saignante dans la lignée des films américains mais pas trop flippante avec une fin qui pourrait annoncer une possible suite voir un prequel car on peut se poser deux questions : Comment c’est arrivé ? et d’Où sortent tout ces zombies….

    Une réalisation musclée et il en faut pour suivre ce huit clos digne d’un marathon. Une caméra qui s’est bien se placer et qui ne montre rien d’inutile. Yannick Dahan et Benjamin Rocher risque de se faire courtiser par les studios américains. Une chose qui devient habituel car quand en France il y a de bons réalisateurs de films d’horreur ou fantastique, les studios américains se dépêchent à leur proposer des projets, il suffit de voir le cas de Alexandre Aja ou Louis Leterrier ou bienXavier Palud,David Moreau(The eye)…

    Le casting tien la forme, les acteurs nous livrent une prestation assez convaincante mais parfois un peu trop hurlante pour rien. Des problèmes de compréhension parfois dans certaines scènes qui fait qu’il aurait utile de mettre des sous-titres car les cris deviennent rapidement des beuglements incompréhensible…

    Un bon film de zombie à la sauce française mais qui ne mérite pas réellement sont -12 ans, un avertissement aurait pu suffir. Une vrai tour infernale

    Site web:  http://sebd59.centerblog.net/372-la-horde
    cristal
    Le 17/02/2010
    0 critique
    Rares sont les films de genre français, et encore plus rares sont les réussites dans ce domaine. Avec "La Horde", Dahan & Rocher réussissent à élever un genre très américain au stade d'une superproduction française alors que le film est pourtant dépourvu d'énormes moyens. Avec un sens du découpage et du montage grandiose, le film parie sur un style sec et rythmé pour faire passer la pilule. Effervescence d'hémoglobine, clins-d'oeils savoureux, et surtout, décor original puisque le film entier repose sur un huis-clos dans une barre de cité. Si le contexte social et générationnel est faussement exploité (flics VS. dealers qui finissent par coopérer contre le véritable Mal, papy Vietnam qui mitraille du mort-vivant en ressortant de vieilles expressions), le grand huit à zombies est lui, tout à fait correct, voire même comparable avec une certaine idée que les américains se font du cinéma. En même temps, le film sait garder en lui une identité propre qui n'appartient qu'au paysage français, notamment dans la crudité et l'utilisation mesurée de l'apocalypse. Le carnage, grandissant au fur et à mesure, devient finalement jouissif et décomplexé, toujours très codifié par les règles du genre. Dommage que les deux compères n'aient pas tenté de se départir de ce langage formaté et que leur film n'aille pas plus loin dans la dénonciation d'une violence inutile, mais savamment retraduite à l'écran dans une barbarie ultra-sanglante soutenue par un humour sans danger. Les caricatures font vite leurs apparitions et le film n'arrive pas au niveau de ce qu'il prétend être, pour autant "La Horde" reste de mémoire le seul film de zombies français qui, à ce jour, tienne à ce point la route de A à Z sans avoir à envier les habitués du genre aux Etats-Unis. L'ambiance glauquissime du film ainsi que l'idée, aussi platement exploitée soit-elle, de confronter la justice à l'illégalité pour se battre côte à côte donne au film un léger cachet actuel qui joue en sa faveur, malgré une fin idéologiquement douteuse. La bande d'acteurs, énergique mais parfois desservie par des dialogues simplistes, tient le film jusqu'au bout, dans sa sauvagerie de chaque instant et sa force rythmique. Certaines séquences viennent même astucieusement contrebalancer la démesure visuelle des films à gros budgets ; jolie performance esthétique que la lointaine banlieue prise d'assaut dans des teintes oranges enflammées, ou bien cette séquence maîtrisée sur le toit d'une voiture où l'oppression commence à se faire sentir, seul autour de centaines de zombies. Sans être un chef-d'oeuvre, "La Horde" peut en tout cas se vanter d'être, à l'heure qu'il est, le pilier du genre en France.

    Site web:  http://moncinemamesfilmsmonart.blogs.allocine.fr/
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites