L'élite de Brooklyn

    |  5 |
    J'aime:
    - Trois policiers, Eddie, blasé et proche de la retraite, Sal, bientôt père à nouveau et Tango, infiltré comme trafiquant de drogue, travaillent dans le 65e district, le plus dangereux de Brooklyn. Alors qu'ils ne se connaissent pas et que tout les oppose, ils sont bientôt réunis par le déclenchement d'une vague de violence à Brooklyn... Classique dans sa narration, L'élite de Brooklyn est un thriller sombre et violent qui nous entraîne, avec efficacité, sobriété et profondeur dans le quotidien glaçant de policiers confrontés à la violence gratuite des rues.
    Affiche du film L'élite de Brooklyn
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    L'élite de Brooklyn

    UTILISATEURS
    (3.35 pour 65 notes)
    + Fiche complète

    L'élite de Brooklyn : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film Training Day
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Traffic
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Narc
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Infernal Affairs
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Profil bas
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Tchao Pantin
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film L'élite de Brooklyn

    En proie à leurs propres démons, Eddie, Sal et Tango, trois flics, officient dans le 65e district, l'un des plus dangereux du nord de Brooklyn.
    Dans une semaine, Eddie, la cinquantaine, sera à la retraite. Déprimé et désabusé, il tente de retrouver du réconfort dans l'alcool et auprès d'une jeune prostituée, Chantel.
    Sal travaille à la brigade des stups et a du mal à joindre les deux bouts. Sa femme enceinte a des problèmes de santé et leur maison est trop petite. Ils attendent des jumeaux et leur famille va passer de cinq à sept personnes.
    Tango voudrait désespérément revenir en arrière. Depuis plusieurs années, il travaille sous couverture et se fait passer pour un trafiquant de drogue, ce qui lui a valu une année de prison, et sa femme a demandé le divorce.
    Ces trois flics n'auraient jamais dû se croiser, jusqu'à cette nuit où l'enfer s'est déchaîné à Brooklyn...

    Photos du film L'élite de Brooklyn

    Ajouter une photo du film L'élite de Brooklyn

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de L'élite de Brooklyn
    5838 Vues

    Listes avec le film L'élite de Brooklyn

    Ajouter une liste au film L'élite de Brooklyn
    Merci pour vos votes! Cette session 2010 est dorénavant close, passons à 2011! N'oubliez pas de voter pour vos films préférés sur le nouveau classement... D'ici là, bonne année 2011, et bons films!
    Si vous voulez regarder des films sur le trafic de drogue mais ne savez pas où commencer, cette liste est faite pour vous! Grâce à la liste des films sur le trafic de drogue de Cinetrafic, vous allez...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film L'élite de Brooklyn
    le_Bison
    Le 06/11/2015
    134 critiques
    Première scène : Richard Gere se réveille tout en sueur – tee-shirt trempé et gouttes de sueur qui perlent entre les rides de son front – pris dans ses démons nocturnes. Il se sert un bon verre d’Irish Whiskey et en boit une rasade conséquente. Ce film démarre sur de bonnes bases !

    Aux regards de sa filmographie, Antoine Fuqua pourrait passer totalement inaperçu par chez moi. Quelques titres : Training Day, Les larmes du soleil, le Roi Arthur, Shooter tireur d’élite… Pas vraiment de quoi m’entraîner dans une salle obscure…

    La dernière fois que j’avais été voir Richard Gere au cinéma, cela remonte à des décennies (les années 90), entraîné (enchaîné même ?) de force pour aller voir « Sang chaud pour meurtre de Sang-Froid ». Pas vraiment une grande réussite, mais j’avais l’esprit faible et faillible. Pour m’amadouer, on avait du me dire que le beau mâle partageait l’affiche avec Kim Basinger ou alors on m’avait proposé une bière. Chacun ses failles et ses faiblesses…

    Deux années se sont écoulées depuis la sortie en salle de « L’élite de Brooklyn » où Richard Gere partage la vedette avec Don Cheadle et Ethan Hawke. Je me souviens n’y avoir laissé aucun regret. Ce film m’avait emballé, une véritable réussite, un polar noir, sobre et sombre… Deux ans après, le film passe un nouveau test : le visionnage sur canapé, petit salon, ambiance plus illuminée qu’une salle obscure, pas de son surround THX et amplifié, pas d’odeur de pop-corn ni de sonneries de portables intempestives.

    Verdict : un polar noir, sobre et sombre. Nouvelle réussite, par conséquent.

    Rappel des (mé)faits : En proie à leurs propres démons, Eddie, Sal et Tango, trois flics, officient dans le 65e district, l’un des plus dangereux du nord de Brooklyn.
    Dans une semaine, Eddie, la cinquantaine, sera à la retraite. Déprimé et désabusé, il tente de retrouver du réconfort dans l’alcool et auprès d’une jeune prostituée, Chantel.
    Sal travaille à la brigade des stups et a du mal à joindre les deux bouts. Sa femme enceinte a des problèmes de santé et leur maison est trop petite et trop humide. Ils attendent des jumeaux et leur famille va passer de cinq à sept personnes.
    Tango voudrait désespérément revenir en arrière. Depuis plusieurs années, il travaille sous couverture et se fait passer pour un trafiquant de drogue, ce qui lui a valu une année de prison, et sa femme a demandé le divorce.
    Ces trois flics n’auraient jamais dû se croiser, jusqu’à cette nuit où l’enfer s’est déchaîné à Brooklyn…

    Le film pourrait s’intituler, dans une version bohème, ‘une journée à Brooklyn’. 3 grands acteurs pour incarner 3 flics aux motivations bien différentes mais au désespoir grandissant et totalement désenchanté. Rapidement, le polar en devient captivant, pris que je suis à suivre la destinée de ces trois flics désabusés, accablés, tous proches de la rupture définitive. Rapidement, le polar en devient dérangeant avec cette hyper-violence qui s’accroit d’heures en heures jusqu’à l’apothéose final. Violence des actes, violence des sentiments, je suis asphyxié par cette atmosphère délétère… mais aussi hypnotisé par la noirceur du film, par la caméra qui donne une vision mélancolique de ce métier. Les flics ne sont ni noirs, ni blancs. Comme la vie, toute en nuance, à flirter sur des bandes plus ou moins grises, où la limite de l’illégalité peut être franchie à tout instant. Un thriller dans les rues de Brooklyn où trois destins se croisent sans jamais se rencontrer et qui trouvent échos à mes yeux devant le scénario de ces trois histoires presque indépendantes dont seul le côté tragique réunira dans une scène finale époustouflante. Un film qui n’évite pas les clichés (Hollywood), mais qui m’a tenu en haleine pendant ses 2h07.

    Je n’oublie pas de terminer mon petit hiatus sur une précision non dénuée d’intérêt pour les belles demoiselles, les respectueuses dames et les bisonnes sauvages, Richard Gere en uniforme de policier, c’est toujours la grande classe ! Avec des cheveux gris ! Gris, taciturne et solitaire – le visage fatigué et usé de cette vie : son meilleur rôle depuis…

    Être policier ce n’est pas facile.

    Être policier à Brooklyn, c’est flirter avec les limites du métier.

    A noter que ce film a reçu le prestigieux Prix du Grand Polar Noir Sobre et Sombre (le fameux PGPNSS) décerné par la non moins célèbre académie de bisons amateurs de grand polar sobre et sombre…

    Site web:  http://leranchsansnom.free.fr/?p=2890
    olivier.demangeon.5
    Le 27/02/2015
    671 critiques
    « L’Élite de Brooklyn » est un film policier datant de 2010 et réalisé par Antoine Fuqua. Réalisateur à qui l’on doit « Training Day » (2001) et dernièrement « Equalizer » (2014) avec Denzel Washington. Du côté du casting, on retrouve Richard Gere, Don Cheadle que nous avons pu voir dans « Opération Espadon » (2001) et qui fait partie de la bande des « Ocean’s Eleven » et ses suites, sans oublier son personnage du lieutenant-colonel James « Rhodey » Rhodes dans « Iron Man 2″ (2010) et « Iron Man 3 » (2013). Ethan Hawke que nous venons de voir dans « Assaut sur le Central 13 » (2005) ou encore Wesley Snipes que nous avons vu dernièrement dans « Expendables 3 » (2014).

    « L’Élite de Brooklyn » aurait pu être un film bourré de clichés comme sa configuration le laissait entendre, mais il ne l’est pas. Le scénario et l’excellente performance des acteurs élèvent considérablement la structure du film. Dans les faits, trois des standards de lignes d’intrigues sont utilisées. Un flic infiltré qui ne sait plus trop où se trouve la frontière entre ce qu’il est réellement et ce qu’il fait croire qu’il est, un flic des stups qui apparaît clairement comme étant corrompu et vétéran dans sa dernière semaine de boulot. Ces flics sont joués respectivement par Don Cheadle, Ethan Hawk et Richard Gere et chacun obtient un temps égal d’apparition à l’écran dans une histoire à trois angles qui converge vers une nuit fatidique. Antoine Fuqua nous propose un film noir avec un histoire tragique et graveleuse, voir même déprimante. Ce réalisateur n’est pas très prolifique mais ses films ne sont jamais insignifiant.

    Ethan Hawke (qui interprète le rôle du plus corrompu) exécute peut être l’interprétation la plus forte, mais Richard Gere et Don Cheadle sont très convaincants dans leurs rôles également. Nous avons également droit à une belle performance de Wesley Snipes dans un rôle de criminel. Si le désespoir avait été un peu moins lourd et que les stéréotypes qui constituent les trois principaux personnages avaient été un peu plus inventifs, « L’Elite de Brooklyn » aurait pu devenir un classique. Au lieu de cela, nous avons ce que nous attendions, un film d’action policier, légèrement sanglant, avec du cran. Un bon film, à voir !

    Site web:  https://cinemaolilolo.wordpress.com
     Fermer Fermer
    Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.