Song To Song

    |  2 |
    J'aime:
    - Le rare Terrence Malick est désormais devenu l'un des formalistes indispensables du cinéma mondial. Et livre maintenant tous les deux ou trois ans une nouvelle réalisation ambitieuse... Après s'être approprié le film de tueurs, avec La Ballade sauvage (1973), le récit de guerre, avec La Ligne rouge (1999), et le film d'aventures, avec Le Nouveau Monde (2006), il a tenté des essais de forme, tels The tree of life (2011), A la merveille (2013) et Knight of cups (2015). Cette fois, il oppose, d'une façon très particulière a priori, les stars Ryan Gosling et Michael Fassbender. En les dirigeant d'une manière spéciale, à sa façon à lui... Il place aussi Rooney Mara (vue dans Carol, et la version américaine de Millenium) face à Natalie Portman. Dans la ville d'Austin, aux Etats-Unis, c'est donc le rock sous toutes ses formes qui occupe cette fois le centre de la réflexion malickienne. On peut parier qu'il sait élever ce genre musical à un niveau quasi sacré...
    Affiche du film Song To Song
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VO

    Song To Song

    UTILISATEURS
    (3.25 pour 6 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    2h 8min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Song To Song : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film À la merveille
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Chansons d&#039;amour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Moissons du ciel
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Across the Universe
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Les Amants du Texas
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Amour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Song To Song

    Une histoire d'amour moderne, sur la scène musicale d'Austin au Texas, deux couples - d'un côté Faye et le chanteur BV, et de l'autre un magnat de l'industrie musicale et une serveuse - voient leurs destins et leurs amours se mêler, alors que chacun cherche le succès dans cet univers rock'n'roll fait de séduction et de trahison.

    Photos du film Song To Song

    Ajouter une photo du film Song To Song

    Critiques Blog du film Song To Song

    Bazart
    Le 27/02/2018
    74 critiques
    On a beau connaitre le style Malick, on reste frappé par cette quasi absence de narration : on n'arrivera jamais tout du long de ces deux heures de film, à savoir ce que veut raconter Malick, comment et pourquoi; il faudra se contenter de subir un enchaînement de plans souvent beaux mais dépourvu du moindre intérêt, dont le caractère hyper répétitif engendre bien vite un sentiment d'asphyxie.

    Site web:  http://www.baz-art.org/archives/2018/01/25/36091021.html

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Song To Song
    2618 Vues

    Listes avec le film Song To Song

    Ajouter une liste au film Song To Song
    Comment faire pour qu'une relation de couple dure ou marche tout simplement ? Qu'est-ce qui fait que c'est cette personne et pas une autre ? Des centaines de films plus tard, le mystère reste...
    Cette semaine Jim Sheridan présente le très attendu Brothers, un film dramatique exposant les difficultés d'un triangle d'amour entre une femme et deux frères. Depuis belle lurette, le cinéma nous...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Song To Song
    Geoffrey_Nabavian
    Le 20/03/2018
    57 critiques
    Alors que le réalisateur désormais légendaire navigue entre plusieurs projets actuellement - son film allemand Radegund, un travail en réalité virtuelle, et encore d'autres - on a pu revoir son dernier fait d'armes, diversement apprécié par les critiques à sa sortie en salles.
    Song to song est l'histoire d'une fille, et d'un gars aussi, tous deux désireux de réussir, ou plutôt d'être quelque chose, d'à la fois brillant, et pur tout de même, au sein du milieu de la musique semi-indépendante américaine. On place les virgules à dessein. Ce film signé Terrence Malick, qui utilise en grande partie les mêmes procédés que le très beau The Tree of life, et que son intéressant post-scriptum A la merveille, ou le plus vain Knight of cups, apparaît comme une somme d'hésitations, ou peut-être de nuances. Et ce sont les actions quotidiennes des protagonistes, filmées et mises dans le mauvais ordre, qui livrent le sens et font avancer l'intrigue. Des actions qui se déroulent dans un monde bien particulier, apparaissant à la fois fortuné, et comme habité par des puissances maléfiques. Ainsi, tandis que l'héroïne de l'histoire (Rooney Mara) se cherche et stagne un peu, et que celui qui la suit (Ryan Gosling) contemple son piano sans inspiration, celui qui les produit (Michael Fassbender) mène une vie qui le conduit au bord du gouffre et entache sa réputation. Dans ce film, Terrence Malick semble vouloir peindre des hésitations d'artistes, pour retrouver au final une sorte de pureté perdue. Une pureté que ses personnages atteignent (en songe ? en souvenir ?) dans les derniers plans, et que la caméra saisit aussi. Et la musique ? Et les festivals qui se tiennent à Austin, lieu de l'intrigue ? On verra assez peu de prestations sur scène, au final. Faut-il saisir l'âme de cette ville au détour d'un plan ? Ça, on ne sait pas.
    Cette intrigue posée, le film est-il agréable à regarder ? La mise en scène à base de panoramiques semble un peu avoir tout dit dans les précédents films de Malick : le tournoiement finit par épuiser un peu, et n'apparaît pas justifié sur toute la longueur. Un autre procédé habitait The Tree of life ou À la merveille : le fait de ne pas transmettre de manière audible les dialogues des acteurs. Une technique qu'on peut surnommer "jeu voilé". Song to song présente, lui, pas mal de scènes dialoguées, où les échanges peuvent parfaitement être entendus. On peut donc essayer de se laisser porter par les interprètes. L'une d'elle éblouit : Natalie Portman. Présente en tant que second rôle, elle fascine, en imposant une nature peu commune : elle semble extraordinairement jeune et pleine de vitalité, mais en même temps très anxieuse, désarmée face au monde dans lequel elle pénétre (celui du producteur joué par M. Fassbender). Elle apparaît totalement habitée, par une énergie très mystérieuse. D'autres spectateurs s'attacheront-ils plus à ceux qui l'entourent, au sein du casting ? A l'intérieur du registre déployé par Terrence Malick, Ryan Gosling pourra paraître un peu figé, et Michael Fassbender, pas assez fiévreux. Rooney Mara, elle, traverse de façon brillante pas mal d'émotions. Elle accroche l'attention.
    Les intentions apparaissent claires. Mais le film manque parfois de chair. En fait, il décrit l'ennui qui gagne ses protagonistes. Sur une heure cinquante-huit, il prend le risque de devenir un peu ennuyeux et répétitif. C'est que le manque de variété, au sein de sa mise en scène, tend à poser toutes les émotions sur le même plan. Et le rythme devient languissant, à la longue. La bande-son, sinon, est-elle porteuse de plusieurs dimensions, qu'il conviendrait de saisir ? On ne sait pas trop. L'édition DVD du film, éditée par Metropolitan, donne un grain éclatant aux images, et offre un son parfait. Le réalisateur cherche-t-il à atteindre la beauté parfaite ? Elle est là en partie, mais elle est un peu désincarnée. Et le livret d'une cinquantaine de pages qui constitue le principal bonus offert dans l'édition ouvre d'autres chemins de réflexion, en rapport avec la ville filmée, notamment. On peut donc méditer encore un peu, après le visionnage, même si le sens semble clair, lorsque les images s'éteignent. Song to song apparaît au final comme un drame expérimental, où la musique tient moins de place que la vie quotidienne dans un milieu de requins, et où Terrence Malick poursuit la mission qui l'amène à travailler sur l'envers du décor de la célébrité, en mettant les stars hollywoodiennes actuelles à l'épreuve de sa forme artistique. Le film est émaillé de moments où l'émotion passe - grâce à Natalie Portman et à son rôle, surtout - et d'instants où l'attention se perd. Mais d'autres spectateurs auront sans doute un autre ressenti, et là est sans doute le but...

    Delphine
    Le 25/02/2018
    68 critiques
    Après avoir un peu près apprécié Le Nouveau Monde, à l’instar de A La Merveille avec son casting 4 étoiles, Song to Song est le second film du réalisateur mystérieux Terrence Malick qui ne m’a pas vraiment convaincue. On prend presque les mêmes techniques entre caméra qui virevolte (un peu trop) au plus près des acteurs (connus), peu de dialogues, une voix off du début jusqu’à la fin qui en devient agaçante…


    Site web:  http://www.cine-toile.com/2018/02/avis-film-song-to-song-de-terrence-malick-ryan-gosling-rooney-mara-michael-fassbender/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites