Dernier train pour Busan

    |  11 |
    J'aime:
    POUR RESTER EN VIE, MONTEZ À BORD. - Des zombies ! encore des zombies… Mais pas n’importe lesquels : ceux-là sont des humains enragés, couverts de sang, qui envahissent peu à peu toute la Corée du Sud. Ils sont nés d’un virus, qui se propage à vitesse éclair. Dans un train lancé vers une ville non-infectée, des gens très ordinaires résistent comme ils peuvent aux monstres : parmi eux, Seok-woo, homme d’affaires stressé voyageant avec sa petite fille, qu’il voit peu… A la fois huis-clos tendu, film catastrophe, attaque de zombies et critique sociale, Dernier train pour Busan a été le film d’horreur le plus applaudi par les critiques en 2016.
    Affiche du film Dernier train pour Busan
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF
    VO

    Dernier train pour Busan

    UTILISATEURS
    (4 pour 89 notes)
    REALISATION:
    ANNEE:
    PAYS:
    DUREE:
    1h 58min
    ACTEURS:
    + Fiche complète

    Dernier train pour Busan : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film World War Z
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 28 Semaines plus tard
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film 28 Jours plus tard
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Invasion of the Not Quite Dead
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Zombie diaries 2 : World of the dead
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Human Contagion
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Dernier train pour Busan

    Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l'état d'urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu'à Busan, l'unique ville où ils seront en sécurité...

    Photos du film Dernier train pour Busan

    Ajouter une photo du film Dernier train pour Busan

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Dernier train pour Busan

    Listes avec le film Dernier train pour Busan

    Ajouter une liste au film Dernier train pour Busan
    Le film catastrophe est un genre particulièrement développé au sein du système de production hollywoodien qui conjugue, le plus souvent, catastrophe naturelle et effets spectaculaires. Tremblement de terre...
    Sélection de film avec des zombies (et des contaminés) assoiffés de sang, et de chair humaine...
    De la peste au choléra en passant par le virus ébola, les épidémies se propagent également au Cinéma, avec des films se situant dans un cadre historique, contemporain ou post-apocalyptique.

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Dernier train pour Busan
    le_Bison
    Le 17/10/2017
    148 critiques
    Seok Woo, divorcé et cadre toujours débordé à l’image de la société asiatique, doit accompagner presque à contrecœur sa fille Soo-an à Busan pour rendre visite à sa mère. Je prends mon billet aussi, le train y’a rien de mieux pour découvrir un pays, et la Corée du Sud, je ne connaissais pas vraiment avant. Mais ça c’était avant, parce que maintenant que j’ai pris le « dernier train pour Busan » pas sûr que j’en ressorte vivant.

    Je ne sais pas pourquoi mais je ne le sentais pas trop ce voyage. Déjà, le train est une exacte réplique de notre TGV, en plus propre et en plus zen – bon du moins au début, avant que des passagers ne se mettent à hurler et d’autres à tâcher les sièges d’un sang carmin sombre. Je me dis même que soit les coréens nous ont piqué la technologie, soit on leur a donné tout notre savoir. Enfin, je fais pas de politique, je prends juste le train et j’ai oublié de composter. Panique à bord. J’attends un contrôleur en gants blancs, une jeune femme rentre tout essoufflée à bord, juste avant que les portes ne se referment. Je regarde la télé – oui y’a la télé dans le train là-bas, le départ fut un peu précipité ce matin et j’ai oublié de prendre une BD genre The Walking Dead. D’ailleurs, peut-être que la série sera diffusée intégralement pendant mon voyage qui risque d’être long, long… Et les chiottes toujours occupés… Panique à bord. Effectivement, je vois à la télé des émeutes, des gens se comportant bizarrement, dans le genre presque zombies. Ah non, ce sont juste les infos télés. Une épidémie en Corée du Sud, encore un coup du Nord.

    Bon, je décide de me trouver un siège. Quand je vois que la dame qui est rentrée le regard vide, la bave aux lèvres, le sang dans les yeux se tape le front contre la vitre. Cela ne va pas ma p’tite dame. Un médecin ? Oh, un autre type s’amène. Idem, la tête contre la porte-fenêtre. Puis un troisième. Panique à bord. Ce sont des zombies.

    Alors, moi qui voulais m’installer tranquillement dans un fauteuil et me dire que je vais avoir le droit à un film catastrophe, genre y’a-t-il un conducteur dans la locomotive ? je suis servi. Le pire c’est que le conducteur est peut-être le seul être sain dans ce train. Peut-être même de la Corée du Sud. De film catastrophe, le cauchemar vire rapidement au film de zombies dans un train, surtout qu’il ne marquera pas l’arrêt aux prochains arrêts et que j’aime pas les sandwichs dans les trains. J’adore, je jubile même. C’est bien mené. Y’a de la profondeur, et un certain acharnement à vouloir s’éclater la tronche dans la vitre, c’est qu’un zombie n’est pas très évolué, maintenant, je saurai quoi faire, si je me retrouve dans un train rempli de zombies. Quoique, tous les matins, dans le métro, j’ai cette impression que les gens sont tous des zombies… D’ailleurs, je crois que c’est mon second film de zombies après le « World War Z », oui je sais j’ai du retard dans ce domaine, toujours aucune saison de « The Walking Dead », mais bon quand on a grandi au son du « Thriller » de Michael Jackson, les zombies ça danse et ça a un rire gras…

    Mais, loin de moi l’idée de réduire ce film à une banale et vulgaire histoire de pauvres types aux yeux vides. Il y aussi la philosophie du chacun pour soi, ou de tous unis contre les méchants. Quelle philosophie te Coréespond le mieux ? Et puis, cette petite fillette, si fragile qu’on a envie de la prendre par la main pour l’emmener à l’autre bout du train, ou de la vie, pendant que son père qui finalement devient vraiment père dans ce train-là tente de retarder l’avancée des sanguinaires assoiffés. De l’émotion entre chaque wagon et surtout croiser une équipe de base-ball, ça aide pas mal, surtout pour s’entraîner à la batte.

    Site web:  https://memoiresdebison.blogspot.fr/2017/10/un-train-pas-comme-les-autres.html
    Yuko
    Le 21/11/2016
    254 critiques
    Thriller spectaculaire où se côtoient film catastrophe et dérives zombiesques, Dernier train pour Busan étonne, surprend, dérange. Un bel équilibre entre le film d’auteur et le blockbuster qui ne cesse de surprendre par son rythme effréné et son évocation intelligente d’une catastrophe humanitaire qui se développe à vive allure. Les enjeux humains sont ici savamment mis en lumière à travers l’image d’un père rédempteur et de sa petite fille angélique. Le film alterne brillamment scène en huis clos suffocantes au rythme soutenu et course poursuite démente, aux effets spéciaux impressionnants. Une métaphore subtile de l’individualisme et de ses dérives qui sert une histoire sombre, d’une vive intelligence qui sait alterner entre humour et désespoir.
    Une oeuvre à découvrir, qui sait, comme savent si bien le faire les coréens, renouveler un genre pourtant attendu. Un montage efficace pour un film savamment rythmé. Une oeuvre impressionnante de vigueur et de force !

    Site web:  https://leblogdeyuko.wordpress.com/2016/11/21/dernier-train-pour-busan-de-yeon-sang-ho/
     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites