Critiques du film: Les Espiègles
    Les Espiègles
    Ajouter une critique au film
    Les Espiègles
    bobmorane75
    Le 30/05/2017
    239 critiques
    En compilant quatre courts métrages animés de trois réalisateurs lettons, sur un thème commun du respect de la nature en quatre saisons et époques différentes, pour un jeune public sur des contes et fables. Sans dialogues ou par borborygmes et onomatopées, avec des images de qualité bien plus parlantes, sont évoquées des histoires tant avec humour et gravité la nature et l'écologie.
    Au temps des moissons, réalisé en 2003 par de Janis Cimermanis d’après le poème de Fricis Dziesma qui narre la moisson dans une ferme en Lettonie en l’été 1937, où dans la frénésie tout à chacun vaque à ses occupations, jusqu’à des citadins qui arrivent en renfort avec un tracteur à vapeur. C’est aussi le chambardement chez les souris qui s’empressent de glaner le fruit de paysans.
    Dans Les espiègles, réalisé en 2006 par Janis Cimermanis, nous conte les bétises du petit Peter dans la ferme de ses parents, qui ne rate aucune occasion de faire des farces, aussi bien aux humains qu’aux animaux, n’est pas sans conséquences.
    Avec Le garde forestier réalisé en 2015 par Māris Brinkmanis, ce sont les mésaventures d’un garde forestier qui découvre dans la forêtdes ordures abandonnées par un pollueur sans scrupules. Mais le chien et le chat du garde forestier ainsi qu’une souris se concertent avec d’auutres animaux de la forêt pour donner une bonne leçon aux pollueurs.
    Enfin, dans Les hérissons en ville, réalisé en 2013 par Ēvalds Lācis, relate la mauvaise surprise en sortant de l’hibernation pour les animaux quise retrouvent en pleine ville, récemment construite en plein milieu de leur forêt pendant leur sommeil. Un couple de hérissons, avec l’aide de leurs compagnons à quatre pattes vont mener une action d’envergure en ramenant la forêt en ville.
    J’ai beaucoup aimé ces quatre contes ludiques, qui tout en distrayant les petits, leur font prendre conscience du respect de la nature de la flore et de la faune, dans un esprit écologique de lutte contre la polution, les dégradations des forêts et de l’importance de la ferme. Ainsi, avec subtilité, les récits se complètent avec humour et gravité, dans un langage commun des images et des sons se passant de dialogues. De belles réalisations animées, décrivant des années trente nos jours les évolutions et mentalités de respect de la nature jusqu’aux pollutions et saccages. Quelque peu manichéen cependant, en désignant les citadins comme le mal face aux campagnards, quelque peu réducteur. De beaux graphismes colorés à souhait, dans des animations soignées et maitrisées, pour une belles réalisation.


    Site web:  http://glandeurnature.over-blog.com/
    Delphine
    Le 16/06/2017
    64 critiques
    Les Espiègles est un recueil de 4 courts-métrages d’animation en provenance de la Lettonie, et les espiègles ce sont pour la majorité des animaux qui font passer un message écologiste aux plus jeunes en premier lieu. Le tout est tourné en stop motion et deux des courts-métrages ont retenu l’attention de nos jeunes téléspectateurs avec : Le garde forestier et les hérissons en ville.
    En savoir plus sur http://www.cine-toile.com/2017/06/avis-dvd-espiegles/#shrLczgojMpSd4UB.99

    Site web:  http://www.cine-toile.com/2017/06/avis-dvd-espiegles/
    manub
    Le 16/06/2017
    32 critiques
    Avec Les Espiègles, Arte Éditions propose un DVD qui regroupe 4 courts-métrages, avec ou sans paroles, à destination des tout petits à partir de 4 ans environ.

    Tissus, bois, cartons et pâte à modeler composent ces personnages et leurs décors. Ajoutez à cela une animation que je suppose être image par image qui n’est pas sans rappeler certaines productions d’autrefois avec un aspect joliment suranné.

    Dans Au Temps des moissons, on assiste aux battages dans une ferme. Quoi de plus classique me direz-vous ? Oui mais l’histoire se situe à deux niveaux, celui des fermiers, à la surface, et celui des souris, au sous-sol… Et il s’en passe des choses au sous-sol !

    Dans Les Espiègles, un jardinier est aux prises avec une taupe bien décidée à retourner tout son potager… La lutte s’annonce acharnée et propice aux chutes et gags en tous genres qui raviront les plus petits. La lutte devient encore plus âpre quand c’est à un ours en quête de miel que la famille doit faire face…

    Le Garde forestier qui donne son titre au court métrage suivant n’arrive pas contrer un pollueur qui vient régulièrement déverser ses poubelles dans la forêt. Qu’à cela ne tienne, les animaux qui y vivent vont lui donner une bonne leçon…

    Enfin dans Les Hérissons en ville, des hérissons aidés d’autres animaux vont retourner à leur avantage l’invasion du béton au dépend de la nature…

    L’air de rien, ces petits films sympathiques et amusants permettent aussi de délivrer un message écologique bienvenu à destination des petits. Il n’est jamais trop… tôt pour bien faire !


    Site web:  http://bouquins-de-poches-en-poches.blogspot.fr/2017/06/dvd-les-espiegles-janis-cimermanis.html
    nathvaaucinema
    Le 18/06/2017
    0 critique
    Arte Éditions vient d'ajouter à son catalogue un DVD contenant quatre films d'animation tout droit venus de Lettonie aux messages bienvenus sur le respect de la nature et la cohabitation entre humains et animaux. Ces courts-métrages ont été fabriqués par le Studio Animacijas Brigade (AB) de manière traditionnelle en animant des marionnettes image par image.

    Accessibles à partir de quatre ans, ces petits films invitent les petits comme les grands à s'émerveiller devant un travail d'animation minutieux qui parfois rappelle un dessin animé qui passait à télévision française dans les années 90, Le Pingu Show, mais aussi Minuscule pour les jolies petites histoires imaginées autour des animaux. Pas besoin de mots ou de dialogues, les histoires se racontent principalement par l'image. Les marionnettes sont vraiment mignonnes, on est attiré par leur détail et leur matière. L'esprit est bon enfant et moralisateur juste comme il faut.

    Les quatres titres présents sur le DVD explorent la thématique de la nature, de manière assez humoristique. Tout d'abord Au temps des moissons, réalisé par Janis Cimermanis, est une adaptation du poème de Fricis Dziesma. On voit en parallèle les habitants d'un village s'activer pour la moisson et de petites souris qui font aussi leur récoltes. C'est peut-être le film le plus complexe des quatre mais celui qui partage le plus de poésie.

    On découvre ensuite Les Espiègles, toujours de Janis Cimermanis. Dans celui-ci les animaux sont plutôt au second plan mais on s'amuse de l'imagination débordante d'un petit garçon qui anime sa vie à la ferme à sa manière. Il fait écho au cinéma muet, comme L'arroseur arrosé des frères Lumière ou toute la magie du cinéma de Chaplin pour son comique de situation.

    Les deux derniers sont ceux dont l'aspect écologique résonne le plus (et aussi mes préférés). Le garde forrestier de Maris Brinkmanis fait la leçon aux pollueurs sauvages. Le vieux monsieur est d'ailleurs dépassé par la bêtise de cet homme de la ville qui vient déverser ses déchets dans la forêts. Les animaux font preuve d'une grande imagination pour lui faire regretter son irrespect. Ils sont amusants, ingénieux et montrent aussi que l'union fait la force.

    Dans Le hérisson en ville, c'est aussi la même chose qui en ressort, mais à une échelle plus importante. Quand, dans le précédent, l'homme venait empoisonner un petit coin de forêt, dans ce film de Evalds Lacis, c'est une forêt entière qui est dévastée. Les hommes ont tout rasé pour construire une ville, les animaux sont à la rue de manière littérale. Ils doivent trouver refuge dans un parc artificiel. Eux aussi vont faire preuve d'une grande ingéniosité. Un petit couple de hérisson a l'idée de piéger les humains à leur propre jeu, à l'aide de tous les habitants de la forêts, ils vont bien s'amuser.

    Pour aller plus loin, un petit livret de jeux est inclus dans le boîtier du DVD. On retrouve les personnages des films pour un rébus, un jeu de sept erreur ou encore un message codé qui plairont aux enfants. On apprend même des petites anecdotes sur le studio AB ou comment est fabriqué le miel.

    Morale : la nature sera toujours plus forte que l'homme ! Ces films aident à prendre conscience qu'un petit geste anodin, comme jeter un papier par terre ou couper un arbre peut mettre en péril des animaux. C'est raconté avec beaucoup d'humour et de poésie et plus qu'utile dans le contexte actuel pour apprendre aux plus petits à respecter la nature. Ces courts-métrages animés sont à voir et à revoir, par les petits comme par les grands !

    Site web:  http://nathvaaucinema.canalblog.com/archives/2017/06/18/35199672.html
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites