Vic le viking 2: Le marteau de thor

J'aime:
ma note
je suis fan
ajouter à mes films
ecrire mon avis/critique
recommander à mes amis
BANDE ANNONCE
VF

Vic le viking 2: Le marteau de thor

UTILISATEURS
(2.05 pour 7 notes)
REALISATION:
ANNEE:
2011
PAYS:
Allemagne
ACTEURS:
+ Fiche complète

Vic le viking 2: Le marteau de thor : films proches

<
1
2
>
Affiche du film Vic le Viking
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Les Voyages de Gulliver
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Bibi Blocksberg et le secret des chouettes bleues
Film
pas de bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Bibi Blocksberg, l&#039;apprentie sorcière
Film
pas de bande annonce Vous et ce film
Affiche du film Le Petit monde des Borrowers
Film
pas de bande annonce Vous et ce film
Affiche du film L&#039;Histoire sans fin 3, Retour à Fantasia
Film
Voir la bande annonce Vous et ce film

Vic le viking 2: Le marteau de thor: ADN

Emotions : Facile/ distraction assurée | Détente / famille | Drôle | Palpitant
Genres : Comédie|Action|Aventure|Famille

Synopsis du Film Vic le viking 2: Le marteau de thor

Quand est-ce que le petit Vic va-t-il enfin devenir un vrai Viking ?

Voici la question que se pose sans cesse son père Halvar, le chef du village. Mais lorsque Sven le Terrible kidnappe Halvar, Vic a alors une chance inattendue de prendre sa place. Il embarque avec une équipe de Vikings et la jolie Svenja pour le Cap de la Peur afin de délivrer son père retenu captif tout en recherchant le légendaire marteau de Thor.

Heureusement, Vic a plus d’un tour dans sa poche, ce qui devrait l’aider à trouver ce trésor avant Sven le Terrible…

Photos du Film Vic le viking 2: Le marteau de thor

Ajouter une photo du film Vic le viking 2: Le marteau de thor

Critiques Blog du Film Vic le viking 2: Le marteau de thor

3Moopydelfy
Le 12/12/2012
41 critiques
Quand est-ce que le petit Vic va-t-il enfin devenir un vrai Viking ? Voici la question que se pose sans cesse son père Halvar, le chef du village. Mais lorsque Sven le Terrible kidnappe Halvar, VIc a alors la chance inattendue de prendre sa place. Il embarque avec une équipe de Vikings et la jolie Svenja pour le Cap de la Peur afin de délivrer son père retenu captif tout en recherchant le légendaire marteau de Thor. Heureusement Vic a plus d’un tour dans sa poche, ce qui devrait l’aider à trouver ce trésor avant Sven le Terrible…
Vic le petit Viking deviendra-t-il grand? Dans mon cerveau le mot Viking fait sortir Dragons en gros en large et en travers et à Thor (vous savez le super héros nordique des comics). Oui étrange lien. Vic lui me donne l’impression de revoir Fifi brin d’acier. Ses cheveux roux n’y sont pas pour rien. Ca flamboie, c’est plein de peps, de vie. Le jeune héros est une boule de tendresse à lui tout seul. Rien que de le voir, un sourire se pose sur mes lèvres. Le marteau de Thor peut se visionner sans avoir vu le premier volet. L’histoire suit sa propre trame.

Site web:  http://www.newkidsonthegeek.com/avis-vic-le-viking-2-le-marteau-de-thor/

Extraits de films, bande-annonces

Vous pouvez ajouter un extrait de film de Vic le viking 2: Le marteau de thor
BA VF
Bande-annonce VF
443 Vues

Listes avec le Film Vic le viking 2: Le marteau de thor

Ajouter une liste au film Vic le viking 2: Le marteau de thor
466 Films
951608 Vues
2 Favoris
Le fantastique est un genre qui fait appel au surnaturel. On retrouve dans l'univers de ces films des créatures mythologiques (vampires, fées, dragons, magiciens...) ou des thèmes récurrents (voyages...
35 Films
71436 Vues
1 Favoris
Les vikings ne sont pas uniquement des guerriers assoiffés de sangs et de violence, ils aiment aussi l'or et les femmes ! C'est du moins ainsi que ce brave peuple scandinave qui sillonna fièrement...
306 Films
26852 Vues
0 Favoris

vos dernières critiques de film

Ajouter une critique au film Vic le viking 2: Le marteau de thor
sebd59
Le 15/10/2012
62 critiques
Suite au succès au niveau national, Vic le viking revient pour une nouvelle aventure de cette bande de viking un peu loufoque sur les bords. Et quand je dis succès national, il ne faut pas oublier que je parle de l'Allemagne.

Car oui, je le répète, Vic le viking est un film allemand. Alors que le premier film s'était timidement invité dans les salles françaises, cette fois-ci, le choix a été fait de le sortir directement en DVD et Blu-ray.

Tout comme le premier opus, Vic le Viking 2 : le marteau de Thor, est un film d’aventure à tendance loufoque en restant dans l’esprit du dessin animé d’origine. Une aventure assez bien écrite qui va de nouveau permettre à Vic de démontrer que le cerveau est aussi utile que de gros muscles. Un film d’aventure familiale qui ne souffre pas d’irrégularité, il ne se passe pas un instant sans qu’un nouvel événement se produise. De nouveau, on retrouve le côté loufoque du premier film, qui malgré son côté assez gamins reste drôle.

Le film a été tourné en 3D, même les allemands font des films en 3D. Une tentative assez réussies, même si on a l’impression que ce n’est que pour rester à la mode du moment, et que l’utilisation de la 3D n’a pas de vrai intérêt. Des plans en pleine mère avec beaucoup de profondeur, quelques éléments sortant de l’écran… Le minimum requis pour rester satisfaisants pour un jeune public. Mais il faut souligner une très belle scène en 3D : la scène du bateau Vikings dans les « rapides » est extrêmement bien faite, et la 3D ajoute réellement un effet d'immersion pour cette scène.

Vic Le viking 2 : Le marteau de Thor est dans la lignée du précédent film. Toujours aussi drôle, plein de bons sentiments dans une grande aventure digne des productions Disney. Un film qui plaira aux petits et aux grands, un film pour toute la famille.

Note : 3/5

Dans le cadre de l’opération, Un dvd contre une critique, en partenariat avec DVDtrafic, CInetrafic et le distributeur Metropolitan Filmexport, j’ai eu en ma possession le Blu-Ray 2D/3D de Vic le Viking 2 : le marteau de Thor.

Côté technique, le film est proposé dans un format 2.35. Les couleurs sont très vives et les noirs sont respectés, pour la version 2D. Car une fois passé en mode 3D, les noirs sont par moment beaucoup trop clairs.

Pour l’audio, le film est disponible en version DTSHD-MA 5.1 pour le français ou pour l’anglais.

Pour les bonus, on retrouve un making of de 23 minutes en Allemand sous-titrés français, les scènes qui ont été coupées au montage avec la possibilité d’avoir les commentaires du réalisateur qui expliquera le pourquoi du comment.

Mais on retrouve également les prises ratées, qui est toujours préférables de mettre dans le générique de fin que séparément. Et pour finir, les bandes annonces de : Vic le viking 2 en 3D - Freddy Tête de crapaud - Blanche Neige - 10 jours en or

Site web:  http://sebd59.centerblog.net/892-vic-le-viking-2-le-marteau-de-thor
Nio_Lynes
Le 14/10/2012
168 critiques
"Et dis à ton père que s'il ne ramène pas suffisamment de fourrures et de viandes, il fera ceinture cette fois-ci.
_ C'est quoi, "faire ceinture" ?
_ Une punition pour les hommes."


L'heureuse petite surprise de ce mois d'octobre un brin grisâtre est bien ce petit film (en grande partie) pour enfants et finalement toute la famille. Initialement, Vic le viking (Wickie) est une série d'animation de 1974/1975 fruit d'une coproduction entre l'Allemagne, l'Autriche et le Japon sur 78 épisodes. Le graphisme se rapproche plus du trait humoristique d'un Hägar Dünor (qui lui, vient de l'Amérique des 70's malgré le jeu de mot que vous aurez tous remarqués --visiblement lié à la traduction française puisqu'en Amérique c'est Hägar tout court.) que de Thorgal pour donner un personnage immédiatement attachant et mignon correspondant bien à l'idée qu'on se fait d'un petit viking qui se sert plus de sa tête et son coeur que ses muscles.


Ce petit emblème national que l'Allemagne exhibe avec fierté en film n'a pas à rougir de la filiation avec sa modeste grande soeur animée puisqu'on prend autant de plaisir à voir les films que la série. D'ailleurs ce second volet ne suit aucunement le premier, même si on y retrouve en grande partie les mêmes personnages (Vic, Halvar, Ylvi, Sven...) mais il se base tout comme lui sur certains épisodes de la série animée. A ce titre, je ne sais si l'humour et le plaisir qu'on prend à observer les aventures de notre petit viking ne proviennent pas déjà à la base de la série animée mais baste, ce long-métrage a suffisamment d'éléments réjouissants à lui tout seul.


D'abord donc, de l'humour, aussi bien pour les enfants que les adultes auxquels on tend parfois de sympathiques perches (cf dialogue en prologue de cette chronique ou un clin d'oeil à "Indiana Jones et la dernière croisade" avec un petit carnet indiquant les épreuves à traverser pour récupérer le marteau de Thor. Un Graal en remplace un autre !), des situations décalées (le petit viking censé être virile qui se fait "embrasser" par le nez par les petits esquimaux libérés comme remerciements ou l'île des amazones à mi-parcours), de l'aventure à taille d'enfant au milieu de splendides décors, que ce soit filmé en décor naturel (beaucoup de locations à Malte comme nous l'apprend le making-of) ou entièrement reconstitué sur ordinateur sans que ça n'en fasse trop (comprendre qu'on voit le numérique mais que, surprise agréable, on en fait pas tout un étalage).


Ensuite les enfants adorables à la personnalité souvent bien construite et qui permettent une identification possible pour les bouts de choux et le parcours initiatique de Vic qui démontre qu'il peut évoluer dans une société et se faire accepter de celle-ci (et surtout de son père) tout en continuant de se servir de sa tête, message positif qui je pense, sera perçu par tous, bambins comme parents. Ces derniers remarqueront même que la société viking semble ici presque matriarcale, pleine de femmes fortes face à des vikings d'opérette grotesques et donc assez comiques. Bref un excellent divertissement pour petits et grands, vivement recommandé tant à ma surprise, j'y ai pris beaucoup de plaisir !



(retrouvez des captures du film et des indications sur le blu-ray du film sur le lien qui mène au blog !)

Site web:  http://dvdtator.canalblog.com/archives/2012/10/14/25318216.html
 Fermer Fermer