L'Homme qui en savait trop

    |  12 |
    J'aime:
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    recommander à mes amis
    BANDE ANNONCE
    VF

    L'Homme qui en savait trop

    UTILISATEURS
    (3.55 pour 134 notes)
    + Fiche complète

    L'Homme qui en savait trop : films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film L&#039;Homme qui en savait trop
    Film
    pas de bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sueurs froides
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film La Corde
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Fenêtre sur cour
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film L&#039;Inconnu du Nord-Express
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Frenzy
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    L'Homme qui en savait trop: ADN

    Emotions : Stimulant / envie de réfléchir | Posé | Suspense

    Synopsis du Film L'Homme qui en savait trop

    En vacances au Maroc avec sa femme et son fils, le Dr McKenna fait la connaissance d'un Français qui sera assassiné sous leurs yeux le lendemain de leur rencontre. Quelques jours plus tard, leur fils a été enlevé. Ils vont devoir mener leur enquête.

    Photos du Film L'Homme qui en savait trop

    Ajouter une photo du film L'Homme qui en savait trop

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de L'Homme qui en savait trop

    Listes avec le Film L'Homme qui en savait trop

    Ajouter une liste au film L'Homme qui en savait trop
    Le thriller psychologique est un genre très répandu au cinéma. Souvent adapté à partir de roman ou tiré de livres ce genre est apprécié par tous les spectateurs de cinéma. Les ingrédients qui composent le...
    Puisque le kidnapping doit être une expérience assez terrifiante, il vaut mieux la "vivre" de votre canapé. Pour vous garantir des frissons, cinetrafic vous propose une liste de films sur le...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film L'Homme qui en savait trop
    le_Bison
    Le 11/02/2015
    25 critiques
    Version 1934 : Dans les Alpes suisses, Bob et Jill Lawrence, un couple d’Anglais, et leur fille Betty font fortuitement la connaissance d’un agent secret français. Ce dernier, avant d’être assassiné, révèle à Bob Lawrence l’imminence d’un attentat à Londres. Pour obtenir le silence des Lawrence, les criminels kidnappent leur fille. Ce couple ordinaire en vacances va alors devoir choisir entre la vie de leur fille et celle d’un homme politique important.

    22 ans plus tard, Alfred Hitchcock réalise son propre remake américain avec James Stewart, Doris Day et Daniel Gélin. Les deux histoires sont identiques, seul le lieu de départ a été détourné…

    Version 1956 : Un espion est assassiné à Marrakech et confie au Dr. Benjamin McKenna, rencontré la veille, qu’un attentat se prépare à Londres. McKenna et sa femme se retrouvent embarqués dans un complot international, obligés de se taire pour sauver leur fils gardé en otage.

    Comme tous les films du maître du suspens à la filmographie impressionnante, je me demande avant si je l’ai déjà vu ou pas (tu sais, à mon âge, la mémoire…) Et puis petit à petit, les séquences me reviennent, je revois les scènes déjà vus des années plus tôt. Ouf, je ne suis pas encore tout à fait sénile. Il me reste peut-être de beaux jours à vivre avant de déguster les racines. Comme j’ai vieilli – un peu – le film aussi. Certes. Mais peu importe, non ? Le plaisir est toujours là. Enfin plaisir… Si on veut. Entendre chanter Doris Day une fois dans sa chambre, Que será será, en début de film cela passe, mais la ré-entendre hurler cette même chanson en fin de film, cela deviendrait de la torture. Remarque, normal pour un film d’espionnage. La torture, le maître du suspense britannique a de l’avance sur son temps.

    Non, le vrai et grand plaisir est cette longue scène que je souhaite interminable avec l’orchestre symphonique à l’Albert Hall de Londres. Rien que pour cette séquence magistrale où j’attends un peu fiévreux le coup de cymbales fatidique, je suis partant pour le regarder de nouveau. Comment créer un suspense juste avec une musique philharmonique et un simple coup de cymbale. Monstrueux !

    Que será será…

    Site web:  http://leranchsansnom.free.fr/?p=6896
    remy69
    Le 14/10/2012
    20 critiques
    Un peu longuet, mais c'est histoire de voir un Hitchcock avec James Stewart...

     Fermer Fermer