Toutes les critiques de films
    Depuis quelques années, le cinéma espagnol de genre nous offre quelques pépites, notamment l’excellent La Isla Minima d’Alberto Rodriguez. C’est principalement pour cette raison que je suis allée voir Que Dios Nos Perdone, un polar qui, sur le papier, a des points communs avec le long-métrage de Rodriguez. L’histoire est donc plutôt classique : un serial killer qui a de gros problèmes avec sa mère (d’où le meurtre de vieilles dames) et la religion (d’où en partie le titre – même si les explications sur le titre restent multiples) ou encore l’éternel duo de flics opposés (d’un côté le méticuleux réservé, de l’autre l’agité du bocal). De plus, le réalisateur assume lui aussi son amour pour le chef-d’oeuvre de Bong Joon-ho Memories of Murder (même si je soupçonne aussi une inspiration du côté d’un autre polar coréen, The Chaser de Na Hong-jin). Mais il ne faut vraiment pas s’arrêter à ça. Le jeune réalisateur Rodrigo Sorogoyen (ses deux premiers films, 8 Citas et Stockholm, restent inédits en France) signe certainement un des meilleurs films de l’année. Nommé à plusieurs reprises aux Goyas (les Césars espagnols) dans les catégories principales, Que Dios Nos Perdone est une oeuvre puissante et haletante sur une Espagne violente.

    |la suite sur le blog

    Site web:  https://tinalakiller.com/2017/08/13/que-dios-nos-perdone/
    Profitant d’une permission, le jeune militaire Bruno part pour Porto Alegre tenter de retrouver son frère Leo. Celui-ci a quitté le foyer familial dix ans plus tôt en laissant une plaie béante chez son petit frère. Faisant connaissance avec les amis de Leo, le jeune homme découvre un univers dans lequel qui lui ressemble. Menant son enquête avec Stella, ancienne petite amie de son grand frère, Leo prend pleinement conscience de son orientation sexuelle.
    Très délicatement conté, cette quête de soit d’un jeune homme qui confirme son homosexualité lorsqu’il découvre l’univers gay et transgenre dans le monde de son frère disparu telle une parabole de son double. J’ai beaucoup aimé la délicatesse de l’écriture et la subtilité des images sur des dialogues maitrisé pour un récit sensible et émouvant. Le sortir du placard est souvent relaté avec difficulté ou violence, comme les rapports sous conflictuels et parfois glaque. Dans cette mini série, dont on peut regretter sa briéveté tant les personnages sont attachants et que l’on aurait envie d’en savoir plus, sur le devenir de Bruno, l’histoire de la trans Stella et sur les nouveaux amis, donne cependant une belle impression générale.
    Un réalisation soignée, qui aborde les ressentis de chacun, les amitiés et attirances, et la haine des homophobes et la difficulté de trouver leur place à la communauté gay dans un Brésil considéré comme le plus meurtrier et homophobe du monde. Ainsi, les quatre épisodes apportent et développent et effleurent dans la continuité narrative du récit, des thématiques divers et des images d’un monde underground d’une communauté gay cachée qui ne demande qu’à vivre et sortir du placard.

    Site web:  http://glandeurnature.over-blog.com/
    « Headhunters » est un très bon thriller d’action, disposant d’une histoire originale et d’une intrigue particulièrement bien ficelée. Le rythme est très soutenu et les scènes d’action sont très bien orchestrées, avec beaucoup de réalisme. La distribution offre de très bonnes prestations. Ce métrage fut un succès au box-office norvégien et a obtenu des critiques positives que nous jugeons méritées. Le film a par ailleurs reçu de nombreuses récompenses. Il s’avère donc être une très agréable surprise et un divertissement très plaisant.

    Site web:  http://wp.me/p5woqV-4z2
    « Alien: Covenant » est un très bon film de science-fiction, qui vient parfaitement s’inscrire dans le développement de la franchise Alien. L’histoire offre de belles révélations sur l’origine du xénomorphe, et l’intrigue est partagée entre les scènes d’action et les motivations de l’androïde survivant du Prometheus. Les visuels et le graphisme sont très impressionnants et les effets spéciaux sont particulièrement bien travaillés et très réalistes. La distribution offre de très bonnes prestations, mais on retiendra essentiellement les performances de Katherine Waterston et de Michael Fassbender. Les deux heures que dure le film filent à toute vitesse offrant un très bon divertissement.

    Site web:  http://wp.me/p5woqV-4zI
    « Le Roi Arthur: La Légende d’Excalibur » est très bon film d’aventures et d’action, disposant d’une histoire revisitée avec une certaine liberté mais qui apporte de la fraîcheur. L’intrigue est intéressante à suivre, mais si on peut, bien entendu, anticiper la fin de cette aventure. Les visuels, qu’ils soient en décors naturels ou générés par ordinateur, sont splendides et généreux. Les scènes d’actions sont très efficaces et l’ensemble est terriblement rythmé. La distribution offre de très bonnes prestations, et certains personnages mériteraient d’être plus développés dans d’éventuelles suites. L’ensemble est très divertissant et les deux heures de projection filent à toute vitesse.

    Site web:  http://wp.me/p5woqV-4zM
    « Explosion Imminente » est un film ridicule, disposant d’une histoire sans queue ni tête, avec une intrigue qui n’en est pas une. La mise en scène est mauvaise, les effets spéciaux sont complètement ratés et les scènes d’action sont très mal réalisées. La distribution se noie dans cet enchevêtrement de bêtises et la prestation des acteurs en est déplorable. Un film dont on ne peut même pas dire qu’on va rapidement l’oublier tellement il est lamentable et catastrophique. Immangeable, imbuvable, bref une catastrophe.

    Site web:  http://wp.me/p5woqV-4Az
    « Alex Cross » est un bon thriller policier, disposant d’une histoire solide, d’une bonne intrigue et d’un développement correct. Le rythme est plaisant et la photographie est très urbaine. Les scènes d’action sont très bien orchestrées et les explosions sont impressionnantes. La distribution offre d’honorables prestations, avec un petit plus pour Matthew Fox qui incarne avec brio le côté psychotique de son personnage. L’ensemble nous est apparu comme un divertissement tout à fait respectable, bien loin des critiques négatives offertes à ce métrage.

    Site web:  http://wp.me/p5woqV-4Bq
    Affiche du film Grave
    Grave
    Par olivier.demangeon.5 Le 16/08/2017
    « Grave » est un film d’horreur médiocre, l’histoire prend des détours cérébraux indigestes pour présenter des scènes gores de cannibalisme. L’intrigue est vide, et dans une certaine mesure malhonnête, cherchant à présenter une déviance comme une maladie héréditaire. Les scènes de gore sont graphiquement bien orchestrées et la prestation de la distribution est honorable avec une excellente performance de Garance Marillier. Le rythme, la photographie et la bande originale sont corrects. Reste un film surévalué et à éviter pour les plus sensibles.

    Site web:  http://wp.me/p5woqV-4Bu
    Une femme douce est un conte moderne kafkaïen. L’histoire d’une femme qui cherche simplement à apporter un colis à son mari en prison. Comme pour le petit chaperon rouge, elle entre dans un forêt dangereuse, celle du loup russe. Sauf que dans ce récit le loup a plusieurs visages et vit dans une bourgade dont les principales activités économiques sont liées à la présence de la prison. Au folklore russe se mélange un réalisme glaçant d’enfer administratif, de patriarcat et d’égoïsme.

    Site web:  https://linfotoutcourt.com/cannes-2017-une-femme-douce-krotkaya/
    Une femme douce est un conte moderne kafkaïen. L’histoire d’une femme qui cherche simplement à apporter un colis à son mari en prison. Comme pour le petit chaperon rouge, elle entre dans un forêt dangereuse, celle du loup russe. Sauf que dans ce récit le loup a plusieurs visages et vit dans une bourgade dont les principales activités économiques sont liées à la présence de la prison. Au folklore russe se mélange un réalisme glaçant d’enfer administratif, de patriarcat et d’égoïsme.

    Site web:  https://linfotoutcourt.com/cannes-2017-une-femme-douce-krotkaya/
    page 1
    >
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites